Articles Google Discover : mes meilleurs tips pour ranker

by | 22 Mar 2024 | Rédaction Web SEO

Dans l'univers en constante évolution du SEO, Google Discover émerge comme un outil pour accroître la visibilité et l'engagement du contenu.

Je vous propose des clés pour optimiser vos articles. Ces techniques sont utilisées pour mes sites, mais je n’ai pas la science infuse dans ce domaine. Je vous recommande de tester, tester puis tester encore et toujours des méthodes afin de trouver la vôtre et celle qui correspond à votre public cible. 

Qu’est-ce que Google Discover ?

Google Discover représente une révolution dans la façon dont les contenus sont découverts et consommés. Contrairement à la recherche traditionnelle basée sur des requêtes spécifiques, Discover utilise un algorithme pour présenter automatiquement du contenu pertinent basé sur les comportements et les intérêts des utilisateurs. Il privilégie la pertinence, la fraîcheur du contenu et la satisfaction de l’utilisateur, il s’éloigne ainsi des méthodes de recherche conventionnelles.

L’intention de recherche est clairement importante puisque les mobinautes découvrent le contenu qui correspond à leur persona. Ce dernier est lié à leur compte Google et à leurs recherches sur le moteur.

Pour apparaître sur Discover, ne négligez pas l’apparence de votre site : joli logo, chouette thème orienté ou non news, des couleurs en lien avec la thématique, des profils avec de vraies photos que vous liez si possible avec les réseaux sociaux. 

L’optimisation des articles pour Google Discover

Pour se démarquer via Google Discover, il est essentiel de créer des titres captivants et directement liés au contenu. Un titre attrayant incite à la curiosité, tandis qu’un contenu cohérent garantit l’engagement de l’utilisateur

Je ne vous donne pas toutes mes astuces, mais j’utilise une technique pour trouver le titre parfait ! Une petite astuce, donnez 30 titres qui sortent sur Discover à ChatGPT et demandez-lui d’analyser la structure. Vous aurez alors celle qui est la plus appréciée. Je n’ai jamais été une fan des putaclics, je trouve que cela est trompeur. Si vous voulez construire une vraie communauté, elle doit trouver un intérêt dans vos articles et votre site. 

Une image bien choisie et de haute résolution peut considérablement augmenter la visibilité d’un article. La dimension doit être de 1200 x 800 px pour l’image à la Une.

En parallèle, l’utilisation de balises méta et structurées aide Google à comprendre et à indexer le contenu de manière appropriée, cela renforce les chances d’apparaître dans Discover. Yoast SEO est alors votre meilleur ami dans ce cas de figure, il peut vous aider à optimiser les contenus.

L’apparition repose sur la qualité et l’engagement du contenu. Des articles bien écrits, informatifs et pertinents captent non seulement l’attention, mais encouragent également le partage sur les réseaux sociaux. La pertinence et la fraîcheur de vos articles sont également primordiales, ceux qui traitent de sujets d’actualité ou des tendances ont plus de chances d’être présentés.

La technique a un rôle important pour Google Discover

La vitesse de chargement du site est un facteur clé, surtout à l’ère du mobile-first. Un site rapide et réactif offre une meilleure expérience utilisateur, un aspect incontournable pour Google Discover. 

Une bonne expérience utilisateur mobile grâce à un design adaptatif et intuitif est primordiale. Le référencement peut améliorer la crédibilité et l’autorité du site, cela participe à la visibilité.

Statistiques sur une journée

Le petit guide pour rédiger des articles Google Discover

Choisissez une image à la Une percutante qui véhicule une émotion et évoque le thème de l’article, les montages avec deux photos sont parfaits. 

  1. Un titre pertinent qui attise la curiosité, il ne doit pas être sensationnel. Privilégiez les titres courts en intégrant l’intention de recherche.
  2. Rédigez votre contenu (entre 500 et 600 mots) en l’optimisant grâce à cette intention de recherche qui correspond au mot-clé principal de l’article.
  3. Vérifiez avec Yoast SEO la lisibilité et l’optimisation, j’ai eu de meilleurs résultats lorsque les pastilles sont vertes uniquement si vous utilisez l’intention de recherche dans l’encadré “Requête cible”.
  4. Utilisez votre intention de recherche à savoir votre mot-clé principal en Tag et faites de même avec des mots-clés secondaires.

Insérez une image dans le corps de l’article sans oublier la légende avec votre requête et même une vidéo. Cette dernière peut être hébergée avec Dailymotion, vous générez ainsi des revenus publicitaires si vous uploadez vos propres vidéos.

N’oubliez pas le maillage interne, liez un ou deux articles en adéquation avec le thème principal de votre article.

Votre article doit être aéré avec du gras, de l’italique sur des phrases et non des mots. La mise en citation est aussi agréable pour les points importants.

Pour que Google accorde une petite importance à votre contenu, il doit « buzzer ». Le partage sur les réseaux sociaux est indispensable surtout si vous avez une communauté engagée. Cette dernière est beaucoup plus efficace et « propre » que l’achat de trafic susceptible d’entraîner une pénalité auprès de Google. J’utilise Webpushr pour avoir une communauté et envoyer des notifications dès la publication

Il est possible d’automatiser le partage des contenus sur Facebook par exemple grâce à Make.

L’analyse et le suivi des performances

L’utilisation d’outils comme Google Analytics ou Plausible est indispensable pour suivre les performances d’un article sur Google Discover. Ces données permettent de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, offrant ainsi la possibilité d’ajuster la stratégie de contenu. Les retours des utilisateurs, via les commentaires ou les partages sociaux, fournissent également des informations précieuses pour affiner la stratégie de contenu.

Cette analyse est incontournable pour thématiser votre site. Google aura tendance à choisir les mêmes thèmes d’articles de votre site. Concentrez-vous alors sur ces derniers pour rédiger de nouveaux contenus et analysez également les mots-clés utilisés dans la Search Console. Ils seront indispensables pour rédiger d’autres articles répondant à cette fameuse intention de recherche.

Comment créer des photos uniques et pertinentes ?

J’utilise Midjourney (ou Canva) et l’arrivée de la V6 est vraiment incroyable. Le prompt est assez simple, il suffit d’insérer votre titre, des mots-clés ou de décrire la situation. Utilisez un format –ar 16:9 qui sera plus facile à traiter et ajoutez la version –v 6.

Photoshop, Photopea ou Canva sont idéaux pour créer des photos uniques. Utilisez un outil dégradé pour fondre les deux images, ajoutez de la luminosité. 

Les lecteurs sont toujours attirés par des photos percutantes et réelles, ils doivent réussir à se projeter.

Un exemple de structure Google Discover 

Les sites thématisés ont un peu plus de chances de sortir dans Google Discover. Imaginons que vous travaillez le jardinage qui est un thème très connu.

  • Mot-clé : quand planter des tomates
  • Titre pertinent et optimisé : Quand planter des tomates : mes 3 secrets pour une récolte abondante
  • Un chapô avec le mot-clé principal. 
  • Photo : de beaux plants de tomates et un calendrier, montrez l’abondance
  • Contenu de 600 mots autour de « quand planter des tomates » en répondant vraiment à la question. Donnez des astuces surtout si votre persona est un expert dans le domaine.
  • Tag : Quand planter des tomates
  • Une seconde image dans le corps de l’article : d’autres plants de tomates
  • Maillage interne, gras, italique, vidéo…
  • Bien sûr, structurez-le avec des sous-titres h2 et h3, des listes à puces.
  • Rédigez le title (en positionnant le mot clé en premier) et la métadescription en utilisant le mot-clé principal.

Publiez l’article et partagez-le auprès de votre communauté. En ce qui concerne les heures, il faudra identifier celle de votre public. Au niveau de la fréquence de publication, commencez doucement avec 2 ou 3 articles par jour. Augmentez ensuite dès qu’ils commencent à sortir sur Discover afin de trouver votre rythme. 

Au cours de ma carrière, j’ai eu l’occasion de travailler avec Clément Pessaux (@labisse), je vous conseille sa dernière vidéo sur l’arrivée de SGE et son impact sur Google Discover. 

Vous pouvez aussi utiliser l’IA, j’ai d’ailleurs rédigé un article sur comment utiliser parfaitement Textbulker sur le site de Clickbuster. Je donne aussi mes astuces pour orienter la rédaction. 

Et pour les niches ?

Certains domaines sortent plus facilement notamment l’économie (CAF, retraite, allocations), l’astrologie, la météo, le jardinage, les astuces du quotidien et de grand-mère. Le people peut aussi être intéressant, mais soyez vigilant surtout si vous optez pour le putaclic. Ce secteur fonctionne très bien, mais en dépassant quelques limites que je ne recommande pas. J’en ai fait l’expérience il y a quelques années et cela peut être violent. 

Il y a aussi la saison à prendre en compte, le DIY pour Pâques ou Noël sort bien. 

Bien sûr, il n’y a pas une recette miracle pour Discover. Même si vous avez un bon contenu qui répond à l’intention de recherche et à toutes les optimisations, il ne sortira pas forcément. Pourquoi ? Tout dépend du site, de sa notoriété et de son passé. Il faut généralement en tester plusieurs avec une petite fréquence quotidienne sur quelques jours ou semaines pour savoir s’il popera sur Discover. Avec un peu de chance, un excellent site sortira dans les 24/48 heures, si vous devez être patient, il pourra découvrir la lumière de Discover quelques semaines ou mois plus tard.

Avec Discover, faites-vous des personas avec différentes adresses mail pour avoir les articles qui sortent le plus ou du moins les thèmes. Pour avoir les articles les plus en vogue, utilisez Chrome par exemple sans compte. La démarche a notamment été présentée par Guilhem Chauvin, mais vous aurez forcément les articles qui rankent. Il sera aussi difficile de se positionner avec un titre similaire. Soyez donc ingénieux en apportant une petite variante pour vous démarquer, c’est clairement la clé pour gagner en visibilité. 

Pour l’exemple qu’il a donné sur Twitter, ne refaites pas “12 fleurs à planter dès maintenant pour un jardin fleuri jusqu’en novembre” sauf si votre site est beaucoup plus fort que celui affiché. Optez pour une variante avec par exemple “6 fleurs à planter maintenant pour un beau jardin jusqu’à la fin de l’été”. Sur un site thématique jardin, déclinez avec les saisons, les types de fleurs, les mois… N’hésitez pas à chercher les intentions de recherche soit avec un outil comme Ranx ou les PAA (Person Also Ask).

Discover est assez chronophage et pour la santé mentale, c’est relativement stressant. Alors, ne tombez pas dans la spirale infernale des chiffres, de la course au buzz…

Jennifer Larcher

Rédactrice Web freelance depuis 2011, je suis multi-thématiques et je m’occupe de tous les styles d’articles (on-site, SEO, blog…). En route pour des contenus premium.

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *